Le Premier ministre Justin Trudeau a annoncé lundi de nouvelles restrictions de voyage en réponse à la pandémie de COVID-19, expliquant que l’aéroport international de Calgary est l’un des quatre aéroports au Canada à accepter des vols internationaux à partir de mercredi.

LIRE LA SUITE:
Trudeau ferme les frontières canadiennes aux voyageurs étrangers en pleine épidémie de coronavirus

«Je sais que ces mesures ont une portée considérable», a déclaré Trudeau. «Ce sont des circonstances exceptionnelles qui appellent des mesures exceptionnelles.»

Global News a atteint WestJet et attend sa réponse.

LIRE LA SUITE:
L’aéroport d’Edmonton fermé aux vols internationaux pour empêcher le COVID-19: Trudeau

Le président et chef de la direction de la Calgary Airport Authority, Bob Sartor, a évoqué l’anxiété que les gens peuvent ressentir à mesure que la pandémie évolue, soulignant que la priorité de l’aéroport est la sécurité.

“YYC aidera notre agence de transport aérien et nos partenaires de santé publique à rapatrier les Canadiens à la suite de la pandémie et à la demande du gouvernement que tous les Canadiens à l’étranger rentrent chez eux”, a-t-il déclaré.

L’histoire continue sous la publicité

«Notre priorité immédiate est de maintenir les services essentiels pour faciliter le retour rapide et sécuritaire des Canadiens à l’étranger.»

Le président et chef de la direction de la Calgary Airport Authority, Bob Sartor, s'adresse aux médias le lundi 16 mars 2020.

Le président et chef de la direction de la Calgary Airport Authority, Bob Sartor, s’adresse aux médias le lundi 16 mars 2020.

Gil Tucker / Nouvelles mondiales

Sartor a déclaré que l’aéroport se montrerait à la hauteur en augmentant les protocoles de nettoyage, en augmentant les communications avec le public et en suspendant le programme de volontariat de White Hat.

Il a dit que rien dans le passé ne se rapprochait de l’impact de l’épidémie.

«Le SRAS n’a pas eu lieu, le 9/11 n’a pas eu lieu et le ralentissement de 2008-2009 n’a pas non plus eu d’effet aussi profond que celui-ci», a-t-il déclaré.

Coup économique

Sartor a déclaré qu’avec la baisse des réservations de vols, les itinéraires annulés et l’évolution rapide des restrictions de voyage, les affaires en pâtiraient.

“Nous estimons une baisse d’au moins 30% de nos volumes de passagers en 2020 par rapport à l’année dernière, soit environ cinq millions de passagers”, a-t-il expliqué. «Ces diminutions pourraient entraîner, au minimum, une réduction de 100 millions de dollars de nos revenus, soit près de 25% du budget annuel de 450 millions de dollars de l’administration.»

L’histoire continue sous la publicité

Sartor a déclaré que ces chiffres sont des estimations préliminaires qui changeront à mesure que l’ampleur du COVID-19 deviendra claire.

“Soyez assuré que l’aéroport restera ouvert pour déplacer les personnes et le fret pendant cette pandémie”, a-t-il déclaré, notant que le fret est en plein essor parce que les gens commandent en ligne.

Il a dit que l’autorité gère ses affaires en supposant que les voyages seront en baisse pour toute l’année.

“Ce que nous faisons, c’est attendre le pire et espérer le meilleur”, a-t-il déclaré, ajoutant que le travail reste à faire.

«Je pense que le plus grand défi consiste simplement à gérer ce que j’appelle une période tronquée entre où nous en sommes aujourd’hui et où nous nous attendons à la fin de l’année, ce qui, espérons-le, a suivi son cours.»

Sartor a déclaré que l’autorité travaille dur pour minimiser les coûts et maximiser l’efficacité. Il a déclaré qu’il envisageait de faire tourner la main-d’œuvre, ajoutant que l’équipe de l’aéroport avait très bien réagi à la situation, compte tenu du stress qu’elle subissait.

LIRE LA SUITE:
L’Alberta ordonne l’annulation de toutes les classes et la fermeture des garderies alors que le nombre de dossiers COVID-19 s’élève à 56 dans la province

Dimanche après-midi, l’Alberta avait 56 cas confirmés de COVID-19, le gouvernement provincial décidant d’annuler les classes K-12 et postsecondaires et de fermer les garderies.

© 2020 Global News, une division de Corus Entertainment Inc.



Catégories : Uncategorized

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *